Qui sommes nous?



Un collectif d’organisations associatives, syndicales et politiques s’est constitué à Angers en 2011 afin d’organiser des événements féministes.

Ce festival « d’égal à égales » aura lieu cette année les vendredi 25 et samedi 26 octobre, aux salons Curnonsky dans le centre-ville d’Angers.

mardi 6 janvier 2015

D’égal à égales édition 2015


Qui a peur du grand méchant « genre » ?...
Parler de genre, c’est parler des différences et des hiérarchies entre hommes et femmes que la société construit arbitrairement, et qui n’ont pas de fondement naturel. Cela bouleverse sans doute certaines croyances, représentations ou habitudes. Certains courants rétrogrades agitent même l’épouvantail d’une imaginaire « théorie du genre » ou du « gender », qui mettrait en péril la famille, l’école, les différences sexuelles, la civilisation...
Mais le genre n’est pas une théorie, c’est un fait.
Qu’on le veuille ou non, les hiérarchies de genre sont partout : dans la société, en politique, dans les médias, mais aussi dans la culture populaire. Alors, parler de genre, n’est-ce pas simplement un moyen de comprendre et d’agir en faveur de l’égalité et de l’émancipation ?


Samedi 31 janvier
10h30 - 12h30 :
Le grand chambouletout du genre
En exclusivité mondiale, un grand jeu interactif sur le genre, avec des roulements de tambour, des expert-es et plein de choses à apprendre !

14h :
Internet, jeux vidéo, cinéma… Genre, sexisme et culture populaire
Conférence-débat avec :
Anne-Charlotte Husson, doctorante et bloggeuse, elle écrit et anime le Blog « genre ! »
Mar_Lard, gameuse et féministe, elle travaille dans la production de jeux vidéo. Elle a écrit des articles sur genre, sexisme & jeux vidéo.
Marguerin Le Louvier, cinéphile tendance Queer et Mauvais Goût, il s’est pris de passion pour la critique féministe durant ses études aux Beaux-Arts. Il blogue, écrit et anime des ateliers en bibliothèque.

20 h :
« On connaît la chanson »
Chansons féministes, féminines ou anti-féministes :
Un jeu blind-test musical gratuit et ouvert à tous
Et aussi :
Ateliers enfants
Exposition « Féministes en Anjou au 20ème siècle », du groupe féministe de l’enseignement laïque de Maine-et-Loire aux groupes femmes des années 70-80 à Angers
Forum des organisations
Librairie (Les Nuits Bleues)
Restauration sur place : les sandwichs et pâtisseries bio des « casse-croûtes » de Suzy
Nous voulons l’égalité femmes/hommes, partout, tout le temps !
Il y a 4 ans, le collectif « d’égal à égales » s’est constitué pour coordonner et donner de l’ampleur aux luttes pour l’égalité des droits, pour l’accès aux droits fondamentaux, pour le féminisme et contre les discriminations.
Ces luttes sont pleinement d’actualité
Le sexisme, les discriminations de genre, les inégalités femmes-hommes sont toujours là. La société et l’école ont subi de la part de certains mouvements traditionalistes des attaques jamais vues : critique des ABCD de l’égalité, manifestations « anti-genre », boycott de films, attaques contre des œuvres d’art ou des expositions,… Ces manifestations haineuses et rétrogrades sont dangereuses pour l’égalité, pour l’émancipation de toutes et tous.
Nous réclamons l’égalité maintenant et les moyens pour la mettre en œuvre !
Nos revendications auront du poids si nous les défendons ensemble !

Nous revendiquons
Une éducation égalitaire à la sexualité et aux questions de genre.
L’égalité des salaires, de l’emploi, des conditions de travail et de vie.
Des moyens pour l’IVG, la contraception et la maîtrise de la fécondité.

Qui sommes-nous ? 

Associations

Collectif Émancipation, Ligue des Droits de l’Homme, Planning familial 49, Quazar (centre Lesbien, Gay, Bi, Trans d’Angers)

Syndicats

FSU, Solidaires

Partis politiques

Alternative Libertaire, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche
Contact :
feminisme49@gmail.com
www.degalaegales.blogspot.com
Facebook :www.facebook.com/egal.a.egales
Twitter @degalaegales

Où sommes-nous ?

Salons Curnonsky : 6 place Maurice Saillant à Angers, Tramway Arrêt Ralliement

PDF - 8.6 Mo
Dépliant D’égal à égales - HD

lundi 20 octobre 2014

40 ans après la loi Veil où en est on?






Petit rappel historique : en 1974, Simone Veil, ministre de la Santé, fait voter la dépénalisation de l’avortement. En janvier 1975, la « loi Veil » est promulguée puis définitivement adoptée en 1979. L’anniversaire de cette loi est l’occasion pour nous de rappeler l’histoire de l’accès au droit à l’avortement et des luttes qui l’ont accompagné. Qu’en est-il aujourd’hui ?

L’actualité récente nous a prouvé que nous n’avions malheureusement jamais fini de lutter pour avoir pleinement accès à ce droit. L’année dernière, le gouvernement espagnol proposait une loi restreignant fortement l’accès à l’avortement. La mobilisation massive des féministes et de la société civile a réussi à faire reculer le gouvernement sur ce projet. Cet événement, comme d’autres, nous rappelle qu’il faut toujours demeurer vigilant-e-s quant à l’exercice de notre droit à choisir. L’âpreté des débats au moment du retrait de la mention « en situation de détresse » dans le texte de loi français concernant l’IVG illustre bien le fait que cette liberté reste encore discutable pour certain-e-s et que rien n’est jamais totalement acquis. N’oublions pas non plus qu’en France, 130 établissements pratiquant des IVG ont fermé entre 2000 et 2011…

Quelle est la situation de l’IVG aujourd’hui en Maine et Loire ? En France ? En France, chaque année, 200 à 220 000 femmes ont recours à une interruption volontaire de grossesse. Ce choix, certaines femmes ne l’ont pas. Si l’accès à une IVG en France peut encore parfois s’avérer difficile (délais dépassés, fermeture des centres IVG, etc), dans le monde, combien de femmes n’ont toujours pas accès à ce droit et subissent des avortements clandestins ou se trouvent obligées de poursuivre une grossesse non désirée ?

Des militantes du Planning familial présenteront un bref historique du droit à l’avortement et un survol de l’accès à l’IVG au-delà de nos frontières puis Vanessa Belloeil, cheffe de service du centre d’orthogénie Flora Tristan à Angers échangera avec la salle sur la situation actuelle en Maine et Loire, en France.
PDF - 3.9 Mo
Tract rencontre IVG

jeudi 31 octobre 2013

Marche des femmes vendredi 22 novembre 20h

Le vendredi 22 novembre, nous participons à l'organisation d'une marche de nuit non-mixte contre les violences sexuelles et sexistes à Angers.
Rendez-vous Place Mondain Chanlouineau (Ctre cl Fleur d'eau) à 20h
Soyez nombreuses !!


mercredi 4 septembre 2013

Nouvelle édition d'égal à égales 2013

Voici le programme des journées "d'égal à égales" qui auront lieu les 25 et 26 octobre 2013.





L’égalité entre les femmes et les hommes dans le monde du travail est loin d’être acquise. 
 
Alors que la place des femmes a considérablement évolué dans le monde du travail, de nombreuses inégalités demeurent (salaires, carrières, emplois, précarité...). Les femmes sont aussi davantage victimes des violences au travail, et certaines, immigrées ou lesbiennes, les subissent encore plus. L'orientation professionnelle est marquée par  de nombreux stéréotypes, et aboutit à ce qu'il y ait des « métiers d'hommes » et des « métiers de femmes ». L'éducation est évidemment au cœur de cette situation. Enfin, outre leurs activités salariées, les femmes continuent à assumer les tâches domestiques davantage que les hommes : c'est la « double journée »…

INÉGALITÉS FEMMES-HOMMES : C'EST QUOI CE TRAVAIL ?!


Nous voulons l’égalité femmes/hommes, partout, tout le temps !

Il y a 3 ans, le collectif « d’égal à égales » s’est constitué pour coordonner et donner de l’ampleur aux luttes pour l’égalité des droits, pour l’accès aux droits fondamentaux, pour le féminisme et contre les discriminations.

Ces luttes sont pleinement d’actualité
Malgré la création d'un ministère du droit des femmes, les inégalités femmes-hommes sont toujours là. Les coups d'éclats des « pères en colère », mais aussi l’instauration du mariage entre homosexuel-les ont hélas fait surgir les propos les plus réactionnaires, porteurs d'une vision violemment  patriarcale de la société. Ces discours ou actes haineux se sont exprimés contre les homosexuel-les mais aussi contre l'émancipation des femmes.

Nous réclamons l’égalité maintenant et les moyens pour la mettre en œuvre !
Nos revendications auront du poids si nous les défendons ensemble !

Nous revendiquons :
L'égalité des salaires, de l’emploi, des conditions de travail et de vie.
Des moyens pour l'IVG, la contraception et la maîtrise de la fécondité.
Une éducation égalitaire à la sexualité et aux questions de genre.


Qui sommes-nous ?

Associations :
Collectif Émancipation, Étudiants pour une Société Durable, Ligue des Droits de l’Homme, Planning familial 49, Quazar (centre Lesbien, Gay, Bi, Trans d’Angers)

Syndicats :
FSU, Solidaires, Solidaires-Étudiant-e-s, Sud Éducation, Sud Santé Sociaux

Partis politiques :
Alternative Libertaire, Europe Écologie-Les Verts, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français.


Programme

Mardi 22 octobre
19 h Espace Culturel de l’Université d’Angers
PROJECTION DEBAT EXPO
« Femmes immigrées, la triple discrimination»
Projection du film « D’égal à égales », de C. Mélis et C. Cordier
Débat avec Chadia Arab, géographe, et Christophe Cordier, co-réalisateur du film.
Exposition de photos par l’association « femmes d’ici et d’ailleurs »


Vendredi 25 octobre
20h - Salons Curnonsky

RENCONTRE-DÉBAT
« (in)égalités femmes-hommes, c’est quoi ce travail ? 
Christine Bard, Professeure à l’Université d’Angers, spécialiste de l'histoire des femmes et du genre. Présidente de l'association Archives du féminisme.
Françoise Milewski, économiste à l'Observatoire Français des Conjonctures Économiques, spécialiste des inégalités femmes-hommes au travail.
Gaëlle Differ, syndicaliste membre de SUD PTT et de la commission femmes de l'Union Syndicale Solidaires.

Samedi 26 octobre
De 10h30 à 17h– salons Curnonsky

TABLES-RONDES
10h30-12h
Les métiers ont-ils un sexe ?
Elizabeth Rat-Morris, Présidente du Planning Familial 49
Lydie Garnier, Conseillère d'Orientation Psychologue, SUD éducation
Matthieu Orphelin, Vice-Président du Conseil régional, Président de la commission Éducation et apprentissage.

13h30-15h
Violences et homophobie au travail
Stéphanie Arc, philosophe, vice-présidente de SOS homophobie
Emmanuelle Cornuault, Association contre les Violences faites aux Femmes au Travail (AVFT)

15h15-16h45
L'énigme du non partage du travail domestique
Catherine Marry, sociologue, directrice de recherche au CNRS au Centre Maurice Halbwachs

Samedi 26 octobre
17h – Place Du Ralliement
RASSEMBLEMENT-ANIMATIONS
« Clouons les inégalités au pilori »
Le pilori des inégalités, lâcher des inégalités et le grand jeu du mur des sexistes !

Samedi 26 octobre
20h – Salons Curnonsky
SPECTACLE GRATUIT TOUT PUBLIC
« D’armure et d’eau fraiche » par la compagnie de la Moutre. Un spectacle burlesque mêlant conte, théâtre d’objets, chevaliers, aventures, brosses à dents, princesses, combats pas trop violents, gaufres aux cornichons farcis et Amour !

Et aussi :
ATELIERS ENFANTS
« Tu seras esthéticien et je serai maçonne »
Pour les 3/12 ans, samedi de 13h à 17h
- Lectures de contes non sexistes (à disposition livres, BD…)
- Dessine-moi un métier
- Débat philo «le travail a-t-il un sexe ? »
EXPOSITION « Féministes en Anjou au 20ème siècle », du groupe féministe de l’Enseignement laïque de Maine-et-Loire aux groupes femmes des années 70-80 à Angers
FORUM DES ORGANISATIONS
LIBRAIRIE
RESTAURATION SUR PLACE (sandwichs bio et pâtisseries orientales)


Tout ça aux Salons  Curnonsky : 6 place Maurice Saillant à Angers, Tramway Arrêt Ralliement
Espace Culturel universitaire, 4 Allée François Mitterrand, 49100 Angers, Tramway arrêt Mitterand